Née à Naples, Clelia découvre très tôt sa passion pour la musique. Du piano à la direction d’orchestre, elle allie à présent les deux avec naturel et évidence.

Clavier de piano joué par Clelia Cafiero

Pianiste

Elle fera ses études aux conservatoires de Naples et de Milan ainsi qu’au Mozarteum de Salzburg. Lorsqu’elle gagne le prix « Assami, women in music for life » (young section), sa carrière de pianiste soliste et chambriste la conduit à se produire dans les plus grandes salles du monde comme la Royal Albert Hall à Londres, le Concertgebouw à Amsterdam, la Philharmonie de Paris, le Carnegie Hall de NY, l’Auditorium de Madrid, le Lac de Lugano ainsi que des tournées au Japon, en Chine et au Canada.

Elle sera de 2013 à 2019, pianiste dans l’Orchestre Philharmonique et de l’Opéra  du Théâtre de la Scala.

Parallèlement, elle obtiendra un master de Philosophie à l’Université Federico II de Naples. 

Cheffe d'orchestre

En 2022 Clelia Cafiero dirige à la Gulbenkian Orchestra (Portugal), opéra de Tours, l’Orchestre National de Lorraine puis à l’opéra de Nantes-Angers. En 2023 elle est attendue pour Madama Butterfly à l’Opéra de Quebec et Carmen à l’Opéra de Marseille. En 2024 on pourra la voir dans La Traviata ,Tosca puis  Don Pasquale en France et en Italie. Par ailleurs, elle a été remarquée par D. Barenboim et elle a collaboré avec des grands artistes : Pinchas Zukerman, Asmik Grigorian, Ermonela Jaho, Patrizia Ciofi, Jonathan Fournel.

En 2021-22 elle est à plusieurs reprises cheffe et soliste invitée de la NOSPR Orchestre symphonique de la Radio Polonaise, elle est aussi engagée pour le festival Musiques Interdites (France) , le festival de musique contemporaine Lutoslawski ainsi que le 26è Festival Beethoven à Varsovie. De 2019 à 2021, elle est nommée chef d’orchestre associée à l’Opéra de Marseille (France), découverte par L. Foster. Elle quitte alors son poste de pianiste d’orchestre qu’elle occupe au Teatro Alla Scala de Milan (Italie) depuis 2013. 

Auparavant, elle a dirigé à Prague (Rep. Tchèque) et l’orchestre des « Cameristi della Scala » en Italie ainsi qu’à l’occasion de tournée en Chine. 

Parallèlement, elle fut l’assistante de A. Pappano au Royal Opera House (UK) pour  la production de Manon Lescaut et pour plusieurs enregistrement pour la San Francisco recording.

Partition ouverte avec baguette de cheffe d'orchestre